Durée : 35 heures

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du schéma physique de la base de données et d’un système de gestion de base de données relationnel, écrire et exécuter le script de création de la base de données, afin de mettre en place la base avec les contraintes sur les données énoncées à partir des règles de gestion. A partir du dossier de conception technique, insérer les données de test, définir les droits d’utilisation et prévoir les procédures de sauvegarde et de restauration de la base de données de test.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Les différents scripts de création de la base données, de gestion des droits, d’insertion de données et d’exécution de sauvegarde et restauration sont exécutés sur un serveur supportant un système de gestion de base de données relationnelle. Les scripts de création de la base de données peuvent être générés à partir d’un outil de conception.

Critères de performance

  • La base de données est conforme au schéma physique
  • Les règles de nommage sont conformes aux normes qualité de l’entreprise
    L’intégrité des données est assurée
  • La base de données est opérationnelle avec les droits d’accès prévus
  • La base de données de test peut être restaurée en cas d’incident

Savoirs

  • Connaissance du modèle relationnel de données
  • Connaissance du système de gestion de base de données relationnel
  • Connaissance du langage de requête structurée SQL
  • Connaissance des différents types de codage des données

Savoir-faire techniques

  • Mettre en oeuvre les instructions SQL de création, de modification et de suppression de base de données, de tables et de vues
  • Mettre en oeuvre les instructions SQL pour implémenter les contraintes et l’optimisation des accès
  • Mettre en oeuvre la gestion des droits des utilisateurs et les rôles
  • Ecrire et exécuter un script de création de base de données à l’aide de l’environnement intégré de développement
  • Générer un script de création de la base de données à l’aide de l’outil de modélisation
  • Élaborer des scripts d’alimentation de la base de test
  • Trouver le compromis optimal entre normalisation, performance et efficacité en vue de la connexion des composants à la base
  • Mettre en oeuvre les utilitaires de sauvegarde et restauration du système de gestion de base de données

Savoir-faire organisationnels

  • Planifier et suivre les tâches de mise en place de la base de données

 

Compétence précédente : Concevoir une base de données35 heures
Compétence suivante : Développer des composants dans le langage d’une base de données70 heures