Durée : 140 heures

Définition, description de l’activité type et conditions d’exercice

L’activité consiste à développer ou à utiliser des composants logiciels d’interface restituant des résultats de traitements logiciels, puis à les intégrer, afin de satisfaire les besoins des utilisateurs du système d’information.
Les traitements se font soit à partir de données locales, soit à partir de données distantes à travers les protocoles adéquats et au moyen de requêtes d’extraction ou de mise à jour sur une base de données. Ils permettent, à partir des données extraites, d’afficher de façon ergonomique des formulaires de saisie, des résultats et d’imprimer des états.

Les productions attendues de la part du concepteur développeur informatique sont le dossier de conception des composants, le code source documenté des composants, le dossier de tests unitaires, les composants opérationnels de l’application et le schéma des données utilisées si celui-ci n’est pas fourni.

Dans l’étape de conception technique, il réalise les maquettes des écrans, des formulaires et des états à réaliser ainsi que leurs schémas d’enchaînement.
Dans l’étape de réalisation, il code avec un langage de programmation objet les interfaces utilisateur et les transformations à effectuer sur les données.
Il établit la connexion avec la base de données du système d’information de l’entreprise, et formalise les requêtes d’extraction et de mise à jour à l’aide d’un langage de requête.
Il effectue les tests unitaires avec un outil de mise au point.
Il fait valider l’application par les utilisateurs.
Il rédige et finalise le dossier de conception technique, et rédige la documentation utilisateur de l’application.
Il installe ou publie l’application.

Le concepteur développeur informatique a la responsabilité des composants qu’il réalise ou qu’il intègre.
Les spécifications de l’application sont obtenues soit à partir d’un dossier de spécifications techniques formalisé, soit à partir d’un besoin exprimé par l’utilisateur.
Dans le cadre d’un développement agile, l’activité trouve sa place lors de chaque itération du processus de développement.
Dans le cycle de vie classique, cette activité se situe en fin du processus d’informatisation, après avoir assuré la conception de l’application à réaliser.
Les technologies utilisées peuvent être de type client lourd, dans une architecture client/serveur à deux niveaux, ou de type client léger, dans une architecture Web. Les environnements de développement, de test et de mise en exploitation sont prédéfinis.
Le concepteur développeur informatique intègre les demandes ergonomiques telles que la charte graphique ou l’interface utilisateur standardisée.

Le concepteur développeur informatique prend connaissance des spécificités du domaine d’application, en tenant compte de l’historique des applications et des éléments existants.
Il contribue à la mise à jour permanente du planning du projet, participe aux réunions de fin d’itération et aux ateliers de présentations utilisateurs, et prend en compte les enseignements tirés des incidents résolus.
Dans le cas de la maintenance logicielle, il analyse les problèmes détectés par le client ou ses demandes de modifications contractualisées.

L’usage de la langue anglaise est requis pour la lecture des documentations techniques, l’utilisation de logiciels non francisés et les échanges au moyen de courriers électroniques et de forums.

Le concepteur développeur informatique travaille en équipe avec d’autres développeurs.
Il peut jouer un rôle d’animateur dans les méthodologies de développement agile, voire encadrer des développeurs juniors.
Il collabore avec des responsables de maitrise d’ouvrage, des ergonomes et des infographistes.
Il sollicite l’expertise de communautés de développeurs et d’éditeurs de logiciels afin de trouver des
solutions aux problèmes techniques rencontrés.
Il partage avec les autres développeurs du projet les éléments techniques des composants qu’il a réalisés.

Liste des compétences professionnelles de l’activité type

Activité type suivante : Développer la persistance des données175 heures