Durée : 70 heures

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du dossier de conception et d’une architecture applicative n-tiers, développer et tester les composants des couches présentation et persistance, puis les intégrer avec les composants métiers développés par ailleurs, afin de construire une application informatique dans une architecture n-tiers, dans le respect des bonnes pratiques du développement objet.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Le développement des composants s’effectue à partir d’un environnement de développement intégré supportant un langage objet ainsi que les cadres d’applications (framework) et les librairies associés à l’architecture choisie. Les tests d’intégration des composants s’effectuent dans une architecture de serveurs répartie et éventuellement dans un processus d’intégration continue.

Critères de performance

  • Les bonnes pratiques de conception objet sont appliquées
  • La répartition des composants de l’application est conforme à l’architecture n-tiers
  • L’interface est conforme à la charte graphique du cahier des charges
  • Les composants d’interface répondent aux fonctionnalités décrites dans le dossier de conception
  • La correspondance entre objets métiers et objets relationnels est opérationnelle
  • L’application est sécurisée pour chaque couche impliquée

Savoirs

  • Connaissance des concepts et d’un langage de développement objet
  • Connaissance du formalisme des diagrammes du langage de modélisation unifié UML
  • Connaissance de l’architecture applicative n-tiers et des différents types de serveurs
  • Connaissance de l’architecture logicielle en couches
  • Connaissance des bonnes pratiques de conception de composants dans une architecture logicielle en couches
  • Connaissance de cadres d’applications (framework) ou de librairies de composants de la couche présentation
  • Connaissance de cadres d’applications (framework) ou de librairies de composants de la couche persistance de données
  • Connaissance du processus et des outils d’intégration continue

Savoir-faire techniques

  • Développer des composants dans un langage objet
  • Utiliser des composants natifs, issus d’un cadre d’applications (framework) ou d’une librairie de composants
  • Prendre en compte les contraintes des applications multilingues
  • Utiliser une technologie de services distants
  • Utiliser les moyens de sécurité des données propres à chaque couche logicielle
  • Utiliser l’environnement de développement et les outils associés pour organiser le développement

Savoir-faire organisationnels

  • Planifier et suivre les tâches de développement
  • Rechercher une réponse pertinente à une difficulté technique de développement
  • Contribuer à la mise à jour des bases de connaissances accessibles par Internet

 

Compétence précédente : Développer des composants métier70 heures
Compétence suivante : Développer une application de mobilité numérique70 heures